Logo du CNRS Logo de l'UMR CEAN Afrique et télécommunications


Le projet Africa'nti Problématique Résultats de recherche L'actualité du projet Les liens

Page d'accueilRechercher sur ce site
Nous envoyer un message

La vie du projet Africanti

Composition de l'équipe
Les résultats du programme Africa'nti en résumé :

Composition de l'équipe

L'équipe Africa'nti du CEAN est composée en 2006 de :

en France

L'équipe de base du CEAN

- Annie CHENEAU-LOQUAY, Géographe, CEAN (UMR IEP/CNRS), Directrice de recherche au CNRS, Responsable du programme
- Raphael NTAMBUE, Philosophe, Directeur de recherche en accueil au CNRS, UMR Regards et CEAN jusqu'en juillet 2003, associé ensuite.
- Comi TOULABOR, Politologue, Directeur de recherches à la fondation Nationale des sciences Politiques. CEAN.
- Jean Claude BARBIER, Sociologue IRD, associé au CEAN.

Les chercheurs extérieurs au CEAN participants au programme

- Annie LENOBLE-BART, Professeur, Sciences de l'information et de la communication, Bordeaux III.
- Aurélie LABORDE Maître de conférence, Institut de sciences de l'infocom (ISIC Bordeaux III) (année 2003-04)

Les étudiants
En 2005- 2006

- Martial Makanga BALA, Doctorant en géographie, Université de Bordeaux III.
- Moda GUEYE, Doctorant en géographie, Université de Bordeaux III.
- Emanuel ODJI, Doctorant en géographie, Bordeaux III
- Mbaye Dieng, Doctorant en géographie, Bordeaux III
- Ousmane Sary, Doctorant en géographie, Bordeaux III
- Guilène Thibault, Allocataire de recherche, Doctorante en sciences politiques
- Mamadou Ndiaye, Doctorant sciences de l'information et de la communication,
- Mansour Diouf, Doctorant sciences de l'information et de la communication
- Beatrice Traore, IEP, Master 2.

Font partie du réseau Africa'nti

Au Sénégal

Une collaboration existe avec l'ONG ENDA Dialogue politique depuis 2003

- Cheikh GUEYE, Géographe, ENDA GRAF

Des recherches ont été menées en 2003 avec l'Université de Saint Louis,

l'Institut de Géographie

- André D'ALMEIDA, Professeur de Géographie
- Cheikh Samba WADE, Maître de Conférence en Géographie

Le laboratoire Africajuris dirigé par le Professeur Abdoulah CISSE , Doyen de la faculté de droit de Saint Louis.

Au Mali

- Oumar TOURE, Gestion, Maître de conférence à l'université de Bamako

Au Burkina Faso

- Sylvestre OUEDRAOGO, Maître de conférence en économie à l'université de Ouagadougou

Au Cameroun

•  Plusieurs correspondants :
•  Louis Martin ESSONO ; professeur de lettres à l'école normale supérieure de Yaoundé (2002-2004)
•  François Ossama, Président du Réseau d'Information pour le Développement Durable en Afrique Centrale (RIDDAC)
•  Lucien Ewangue, Centre de recherche Jean-Marc Ela, Yaoundé

En Tunisie

Les relations se sont renforcées avec la création à l'Institut de recherche sur le Maghreb contemporain de Tunis d'un nouveau programme de recherche sur les NTIC au Maghreb dirigé par un chercheur auparavant associé au programme à Bordeaux :

- Mihoub MEZOUAGHI, Economiste, Chargé de recherche à l'Institut de recherche sur le Maghreb contemporain de Tunis.

A la fin du programme, juin 2006, l'un des laboratoires partenaire s'est associé au GDRI Netsuds, l'école supérieure des télécommunications de Tunis avec :

-Yasmina MATHLOUTI

Les résultats du programme Africa'nti en résumé :

•  Les publications

( Les publications du programme se trouvent en grande partie dans la rubrique résultats)

- nombreux articles, mémoires d'étudiants, une thèse en géographie, un deuxième ouvrage collectif, « Mondialisation et technologies de la communication en Afrique » (MSHA,Karthala 2004)
- la création d'une revue les cahiers de NETSUDS avec deux numéros parus,
- la participation à de nombreux colloques et conférences,
- le dynamisme d'un réseau constitué dans plusieurs pays d'Afrique autour d'une liste de discussion, de travaux de terrains et de rencontres annuelles à l'université de la communication d'Hourtin, (voir les rapports, mémoires d'AFRICA'NTI 2001 et 2002.
- l'organisation d'un colloque international pour clôturer le programme, en août 2003 à l'université de la communication d'Hourtin, sur « Les fractures numériques en question, quels enjeux, quels partenariats ? » qui a compté 64 communications et réuni plus d'une centaine de participants pendant quatre jours, et dont les actes sont en ligne.
- Un site web de référence internationale sur ces questions,
- La création d'un véritable réseau de compétences, avec des conséquences en termes de promotion de chercheurs et d'équipes africaines désormais reconnus dans les instances nationales et internationales :
-invitations et responsabilités dans les Sommets mondiaux de la société de l'information, celui des villes à Lyon, celui de l'ONU à Genève en décembre 2003, celui de Bilbao puis de Tunis en novembre 2005.
- conférences et expertises de plusieurs membres du réseau pour l'ONU ; PNUD, l'UNECA, l'UNITAR, l'UNESCO, pour l'Union Européenne, la Francophonie , des fondations comme Bridges

Par contre nous reconnaissons certaines limites à nos travaux ; la grande majorité des analyses a concerné des pays d'Afrique de l'Ouest et a porté davantage sur les questions d'accès ; le prisme était essentiellement géographique.

Un nouveau programme permettra d'approfondir la question des politiques publiques, des usages et des formes d'appropriation et de développer une approche davantage pluridisciplinaire.

revenir en haut de la page

Responsable du projet :
Annie Chéneau-Loquay
Directrice de recherche CNRS
CEAN (UMR CNRS-IEP)
Maison des Suds
12 Esplanade des Antilles
F- 33607 PESSAC CEDEX
a.cheneau-loquay@sciencespobordeaux.fr

Responsable du site web :
Raphaël Ntambue
CEAN (UMR CNRS-IEP)
Maison des Suds
12 Esplanade des Antilles
F- 33607 PESSAC CEDEX

tntambue@ulb.ac.be

copyright et autres informations légales.